Particulier : Nos solutions

FIP/FCPI

Les FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) et les FIP (fonds d’investissement de proximité) sont de véritables outils d’optimisation fiscale (réduire son impôt sur le revenu) et de diversification patrimoniale.

FIP et FCPI ont plusieurs points communs au premier rang desquels figurent l’avantage fiscal et la possibilité d’investir à tous les stades de développement des entreprises faisant l’objet d’une prise de participation.

Ce sont des investissements sans garantie en capital mais avec un potentiel de rendement attractif.

FCPI : Investir dans les PME innovantes

Pour ouvrir le capital de ces dites sociétés aux FCPI, la qualification “entreprise innovante” est indispensable. Elle est automatiquement attribuée aux sociétés consacrant au moins 15% des charges en dépenses de R&D selon les critères suivants :

  • Un effectif de moins de 2.000 salariés (sous certaines détentions de capital)
  • Un siège social situé dans l’espace économique européen, en Norvège ou en Islande
  • Un capital non détenu majoritairement par une personne morale
  • Être soumises à l’impôt sur les sociétés

FIP :

Les FIP sont des fonds communs de placement à risques (FCPR) dont l’actif doit être constitué à 70% au moins par des titres de PME européennes qui :

  • Emploient moins de 250 personnes
  • Réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 50 M€,
  • Sont soumises à l’impôt sur les sociétés
  • Exercent leur activité dans 4 régions limitrophes.
  • Les FCPI ont pour but de favoriser l’investissement des particuliers dans les entreprises innovantes. Ces fonds offrent une diversification patrimoniale et un soutien aux PME en croissance.
  • Mutualisation des risques
  • Des avantages fiscaux :
  • Réduction d’impôt sur le revenu égale à :
    • 18% des versements nets effectué entre le 1er janvier 2021 au 8 mai 2021
    • 25 % pour les versements effectués du 9 mai 2021 au 31 décembre 2022
  • Cumul des plafonds de réduction des divers FIP et FCPI au titre de l’impôt sur le revenu
  • Il n’existe aucune garantie du capital investi ni des gains futurs. Risque de perte en capital.
  • Il existe des frais de gestion.
  • Les frais d’entrée ne sont pas pris en compte pour le calcul de la réduction d’impôt.
  • Sous réserve de certaines conditions, les plus-values de cession sont exonérées.
  • Il existe une durée de détention minimum sur ces produits

DISCLAIMERS

Liste non exhaustive et non contractuelle. Cet article est une présentation simplifiée et ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement.

Avant tout investissement, il est fortement conseillé à tout investisseur, de procéder, sans se fonder exclusivement sur les informations fournies dans cette présentation, à l’analyse de sa situation personnelle ainsi qu’à l’analyse des avantages et des risques afin de déterminer le montant qu’il est raisonnable d’investir. Pour une information complète sur les orientations stratégiques et l’ensemble des frais, nous vous remercions de prendre connaissance du prospectus, des DICI et des autres informations réglementaires accessibles sur simple demande auprès de notre cabinet.

Retour haut de page