Actualités

Madagascar : nouvel engagement auprès d’Un Enfant Par La Main

2018

Après Haïti en 2018, Proximité Courtage s’implique dans un troisième projet humanitaire visant Madagascar. Un Enfant Par La Main a mis en place un programme permettant la distribution de repas pour répondre à l’urgence alimentaire à Madagascar. Proximité Courtage s’est alors engagé à financer une partie de ce projet.

Le contexte

Madagascar est classé parmi les pays les plus pauvres du monde. C’est également le 5ème pays au monde avec le plus grand nombre d’enfants non scolarisés, puisque seulement 1 enfant sur 3 complète son éducation primaire !

Ces conditions de vie difficiles sont amplifiées en période de soudure alimentaire, c’est-à-dire entre la fin de la réserve du stock de riz (aliment de base de la population malgache) et la nouvelle récolte. Cette situation se traduit alors par une pénurie du riz, provoquant ainsi une flambée brutale des prix. La population est alors contrainte de se débrouiller pour faire patienter les estomacs.

Nombreux enfants et jeunes, qui ne mangent en général qu’une fois par jour durant cette période (le soir), sont contraints de quitter l’école pour trouver un travail journalier et aider financièrement leur famille. Certains d’entre eux se rendent malgré tout à l’école le ventre vide, mais ils ne sont pas en capacité de recevoir les enseignements qui y sont dispensés. La période de soudure, allant de janvier à avril, est donc bien souvent synonyme de diminution du taux de fréquentation des écoles, et peut même mener à des abandons scolaires.

Afin de lutter contre ce phénomène durant cette période cruciale de l’année, UEPLM et son partenaire local Amadea mettent en place un soutien ponctuel aux cantines scolaires dans les écoles du programme VAHATRA. Grâce à ce soutien, les enfants de ces écoles bénéficieront tous les jours de la semaine d’un repas ou d’une collation améliorée.

L'bjectif du projet

Ce projet a pour objectif de :

  • Diminuer la sous-nutrition des enfants en période de soudure alimentaire ;
  • Lutter contre l’absentéisme scolaire en période de soudure alimentaire

Ce projet cible 9 écoles, soit :

  • 376 enfants
  • 28 professeurs
  • 18 cuisinières

 422 bénéficiaires

Retour haut de page