Actualités

Bilan des marchés du 2 mai 2022

Actualités financières

Nous vous proposons de découvrir un nouveau bilan des marchés de la semaine passée, rédigé par Vincent BARBIER, gérant de Proximité Courtage et du Groupement Proximité Partenaires Conseils.

Quand l’Amérique prend froid, le CAC 40 ne s’enrhume plus

« Quand l’Amérique prend froid, l’Europe s’enrhume ».

Ce proverbe a prévalu pendant les décennies de l’après-guerre : le vieux continent vivait au rythme de l’économie américaine et du dollar.

Seulement, et c’est assez rare pour le souligner, le CAC 40 résiste mieux que les principaux indices boursiers américains depuis le début de l’année après avoir affiché en 2021 la meilleure performance des bourses mondiales avec une progression de 28,85% hors dividendes au contraire de la majorité des autres indices.

Le mois d’avril aura confirmé cette tendance. Le Nasdaq a chuté lourdement de plus de 13% soit son plus bas niveau depuis 1 an; le Dow Jones est en repli de presque 5% ; et enfin, le S&P 500 enregistre son pire mois depuis la crise sanitaire avec une chute de presque 9%.

En Europe, malgré le ralentissement de l’activité internationale qui se confirme depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine fin février, les investisseurs ont préféré se focaliser sur des résultats trimestriels robustes. Plus de la moitié des entreprises qui ont publié leurs résultats ont dépassé les attentes.

Pour exemple, Total Energies, deuxième plus importante capitalisation de l’indice parisien, a vu son résultat net tripler à 9 milliards de dollars au premier trimestre. Dans le secteur technologique, c’est le géant français de l’informatique, Capgemini, qui se distingue avec une croissance record de son chiffre d’affaires de 17,7% au premier trimestre 2022 et des prises de commandes en hausse de 26% portées par le Cloud et la Data.

Dans ce contexte, les marchés européens ont pu limiter cette semaine leur repli, l’Euro Stoxx 50 et le CAC 40 reculent respectivement de 0,98% et 0,72%. Leur performance mensuelle s’établissant à -0,84% et -2,23%.

En Asie, nous avons assisté vendredi au sursaut du hang Seng : +4% sur la journée, portée par des espoirs de soutien de l’activité de la part de Pékin et d’assouplissement des mesures ciblant les sociétés chinoises.

La semaine prochaine sera marquée par la réunion monétaire de la Fed qui devrait, sans trop de surprise, annoncer un relèvement de ses taux directeurs de 50 points de base.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

DISCLAIMERS

Pour une information complète sur la stratégie du support et l’ensemble des frais et risques, nous vous remercions de prendre connaissance du DICI disponible en suivant les liens (survol sur le nom des fonds), et sur simple demande auprès de notre siège. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. Avant tout investissement, il est fortement conseillé à tout investisseur, de procéder, sans se fonder exclusivement sur les informations fournies dans cette newsletter, à l’analyse de sa situation personnelle ainsi qu’à l’analyse des avantages et des risques afin de déterminer le montant qu’il est raisonnable d’investir.

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date de publication de celle-ci et ne sont donc pas valables dans le temps.

Retour haut de page